Historique du Poste

Histoire de l’Armée du Salut du Poste de La Chaux-de-Fonds :

Les trois Postes de La Chaux-de-Fonds, du Locle et des Ponts, doivent leur naissance au Poste de la Sagne qui fut ouvert en 1885. La Chaux-de-Fonds eut une très humble origine salutiste, en ce sens que pendant 5 ans, elle fut un simple « avant-poste » de la Sagne. Les réunions s’y tenaient cependant très régulièrement chaque semaine à La Redoute, avec une participation de 40 à 50 personnes. Ce temps très tourmenté engageait les salutistes des trois Postes à se réunir fréquemment aux Reussilles, aux Entre-deux-Monts ou ailleurs, mais ce fut un temps très vivant.

 

C’est le 15 novembre 1890 que la Capitaine Buèche accompagnée de la Lieutenante Siegfried ouvrirent définitivement le Poste, en dehors de ville, car personne ne voulait louer à l’Armée du salut dans le village même. Une chambre et une cuisine suffirent pour les besoins urgents, on les trouva au Boulevard de la Fontaine (actuellement Aurore 5). Le 15 novembre 1891 la Capitaine Z. Mayor réussit à trouver une salle à la rue Fritz-Courvoisier. Ce quartier pauvre fut considéré comme particulièrement approprié. Le local pouvait contenir 150 personnes.

 

En mai 1893, une nouvelle salle fut ouverte à la rue de la Demoiselle (rue Numa-Droz), puis une autre à la rue de l’Hôtel-de-Ville, et un certain temps, les réunions eurent lieu dans les deux salles. L’œuvre, qui débuta péniblement, prit alors tout à coup un développement magnifique.

 

Le 26 septembre 1896, La Chaux-de-Fonds reçoit la visite du Général fondateur : William Booth. Voici, d’après un compte rendu de l’époque signé du Brigadier Fornachon, un extrait de cette visite :
« A 12h45 le train amenant le Général entre en gare. La fanfare de La Chaux-de-Fonds, renforcée par d’autres fanfaristes joue sur le trottoir de la gare ; les drapeaux flottent au vent, une clameur immense s’élève de la foule. Voilà le Général, et chacun indique du doigt le chef vénéré, qui de sa haute stature domine la foule. Un braeck est là, le Général et son état-major y prennent place. C’est un spectacle rare à La Chaux-de-Fonds. La salle de la Croix-Bleue est pleine avant l’heure. On y est entassé, plus de 1000 personnes sont là, dans un local qui peut en contenir 800. »

 

C’est le 20 février 1904 que la  « Société Immobilière », sous la direction du Commissaire Booth-Hellberg, fait l’acquisition du bâtiment de la rue Numa-Droz 102. C’est une vaste salle de 16 mètres de longueur sur 14 de largeur et de 6 m. de hauteur. La chronique du 27 février 1904 fait mention de la journée d’inauguration présidée par le Commissaire Booth-Hellberg et dont le texte inspiré demeure vivant : « Je reviens ! Je reviens ! »

 

En 1917 la Lieutenante Mariette Herzog, infirmière diplômée (appelée sœur Mariette), ouvre l’œuvre de secours et de soins aux malades, qui à ce moment-là dépend de l’œuvre spirituelle du Poste de la rue Numa-Droz 102. Ce premier jalon posé va ouvrir à cette branche nouvellement créée des occasions splendides d’approcher les âmes, en soignant les corps. Ce n’est qu’en 1923, le 8 février, que l’inauguration du Poste de secours eut lieu ; cette œuvre devint définitivement la sœur jumelle et indépendante du Poste.

 

Nous trouvons à cette date dans les archives une lettre pittoresque de la Colonelle Küpfer :
« Vendredi, au plus tard arriveront de Berne, envoyés par Muller & Cie, 3 couvertures de laine et 3 nattes. De la part de Weiss, 2 lits complets avec 2 tables de nuit. Du Département Commercial, 12 draps, 6 fourres de duvet, 6 coussins, 8 oreillers, 12 linges de cuisine, 12 essuie-mains, 12 linges de toilette, 2 nappes. Si à l’occasion, vous pouvez acheter à peu de prix une commode, faites-le, mais mieux serait si on vous en faisait cadeau. »

 

Dès lors, le Poste de secours poursuit sa mission avec ardeur, amour et foi. En 1934, soit 11 ans plus tard, 3819 heures ont été consacrée aux soins des malades. En 1942, 8837 heures de visites et de soins.

 

B. Delachaux

 

 

Evenements  à  Venir

   " Briller"

Dimanche 3 juin

Journée cantonale des églises évangéliques de la FEN

Patinoire du Bugnon aux Ponts-de-Martel

9h30 ouverture des portes

10h00 célébration

12h00 repas (pique-nique & stands nourriture)

13h30 activités KidsGames pour les enfants

15h00 fin 

Cultes

 

 

Mois de juin 2018

Dimanche 10 juin 

09h45 Culte avec Mendes R

Dimanche 17 juin 

09h45 Culte avec Mariette Streiff, Culte d' adieux de Mendes et Arlette Reichenbach suivi d' un repas canadien pour tous.

Dimanche 24 juin

 

09h45 Culte avec Jean Volet

 

Mois de juillet 2018

Dimanche 1 juillet

09H45 CULTE A L ' EGLISE LIBRE

Dimanche 8 juillet

09h45 Culte de Bienvenue de Nathalie Egger avec la Divisionnaire Sylvette Huguenin.

Dimanche 15 juillet

09h45 CULTE A L' EGLISE LIBRE

Dimanche 22 juillet

09h45 Culte avec FRANCOIS THONI.

Dimanche 29 juillet

09h45 CULTE A L' EGLISE LIBRE.

 

 

 

 

 

Facebook